Focus : le module de présentation des scénarios

juin 20th, 2012  |  Published in A la une !, Terra Incognita  |  1 Comment

Comme promis, voici le premier article d’une petite série appelée « focus » où j’essaierai d’apporter quelques éclairages sur des aspects un peu inhabituels ou qui me tiennent particulièrement à cœur dans les livres de la gamme Terra Incognita : Voyages aux Pays de Nulle Part. Pour commencer, la façon de présenter les scénarios. Elle peut dérouter, notamment pour ceux qui connaissent les scénarios de la version amateur du jeu, rédigés de façon finalement très classique.

Quand j’ai eu à rédiger « pour de vrai » des scénarios pour qu’ils soient publiés dans Di6dent ou dans la gamme Terra Incognita (version XII Singes), ma principale problématique a été : arrêter de rédiger des putains de nouvelles ! C’est-à-dire des scénarios longs, verbeux ou tout, absolument tout est prévu d’avance au cas où et qui finissent par être un enfer rédhibitoire pour les MJ.

J’ai un peu expérimenté dans Di6dent (dont un scénario générique de type enquête dans le #0 qui est trouvable gratuitement en PDF) puis j’ai formalisé pour Terra Incognita.


Chaque scénario est divisé en « briques » qui peuvent être un PNJ important à rencontrer, un lieu à visiter, un événement à subir, etc.

Pour chaque brique, je commence par donner des mots-clefs d’ambiance/fonction puis je propose un paragraphe de texte à lire ou à paraphraser pour que le MJ ait quelque chose de concret sur lequel s’appuyer pour lancer une scène nouvelle.

Ensuite, je propose une partie « exploration » qui donne les infos que les joueurs peuvent obtenir autour de ce lieu, PNJ, etc. Dans une liste à puces, les données essentielles à acquérir sont précisées. Entre parenthèses, pour chacune d’elle, je donne une ou deux ou trois pistes sur la façon dont les PJ pourraient obtenir cette info. C’est pour aider puisque 2 fois sur 3 ils empruntent une autre voie et c’est tant mieux. J’y ajoute une case à cocher pour que le Maistre note au fur et à mesure les infos vitales qui ont été acquises ou non.

Suivent quelques conseils au Maistre sur la façon d’exploiter cette « brique » dans le cadre de l’intrigue proposée.

Enfin, des suggestions de liens vers d’autres « briques » du scénario.


Ce n’est sans doute pas la panacée mais ça a au moins le mérite de tenter autre chose (je me souviens aussi des scénarios de BIA – également chez les XII Singes – qui ont un module de présentation des enquêtes très intéressant).

Si vous avez joué le scénario du livre de base présenté selon ce module, je suis plus que preneur de tout retour, positif ou négatif, sur cette façon de présenter les scénarios. Ça n’aura pas d’effet immédiat puisque les scénarios des livres 2 et 3 sont déjà rédigés sous ce format mais plus tard qui sait ?

Share

Responses

  1. Olivier Fanton says:

    décembre 13th, 2012at 14 h 21 min(#)

    Je n’ai pas lu Terra Incognita, mais ce que tu dis des scénarios me parle. Je déteste avoir l’impression de lire une nouvelle quand je lis un scénario de jeu de rôle.

    Les deux stigmates les plus voyants, en dehors du style, sont le fait d’ignorer les chemins et les détours autres que le fil principal tel qu’imaginé par l’auteur (syndrome du jeu d’aventure PC : il faut cliquer au bon endroit pour passer à la scène suivante) et, pire encore, le fait de laisser le MJ dans le flou quand aux tenants et aboutissants de l’histoire jusqu’à la tout fin du texte, comme s’il « jouait » le scénario au lieu de le préparer (syndrome du prétendu synopsis qui est en fait une accroche plutôt qu’un résumé). C’est juste insupportable.

    Quand j’ai écris une longue campagne pour INS/MV, j’ai fait bien attention à ce que mon putain de premier paragraphe raconte toute l’histoire, du début à la conclusion. Tant pis pour le suspens du lecteur, mais au moins le MJ sait où il met les pieds.

Leave a Response

Menu

Recherche


Dans les nuages...

Un autre univers de créations

Quoi ? Tu es une fille ??

Bon, tu as sûrement dû t'égarer sur ce blog ^^

Je te conseille putôt de te rendre sur ce site de création de bijoux fait main.

http://atelier-creation-bijoux.fr/fr/

On reste en tout cas entre gens de bon goût.

capture-site-petit-copie-1.jpg