Les Secrets des Confins (livre 5)

juillet 1st, 2014  |  Published in A la une !, Publications, Terra Incognita

Bon, on n’est pas en avance… vu que le livre est sorti depuis près de deux mois :-/ Les vacances vont permettre de se rattraper (un peu) avec plusieurs articles programmés pour ces prochains jours. On commence donc cette mise à jour avec le feuilletage en règle du livre 5 de la gamme Terra Incognita : Voyages aux Pays de Nulle Part.

D’abord, un petit rappel. Ce livre, intitulé Les secrets des Confins, clôt la trilogie de suppléments initiée avec Aux Pays d’Ici & de Nulle Part et prolongée avec Sérendipité & Prodiges. Tous obéissent à la même ligne directrice sur la forme (112 à 128 pages au format habituel de l’éditeur) et sur le fond, un mélange assez diversifié de précisions sur l’univers de jeu, de règles additionnelles et de scénarios prêts-à-jouer.

Cette trilogie est sous-tendue par le thème du voyage progressif vers l’Inconnu. Le premier volume nous proposait de partir du Pays d’Ici (l’Europe des années1710 quelque peu bouleversées par les découvertes des Terres Inconnues) pour nous rendre aux Pays de Nulle Part, lieux de la plupart des aventures du jeu. Le deuxième volume nous invitait à nous confronter aux mystères et autres Prodiges si fréquents dans ces contrées lointaines. Enfin, ce Les Secrets des Confins ouvre, lui, la porte des contrées les plus vierges, les moins accessibles (dans l’espace intersidéral, sous les océans, sous terre voire dans les livres !) et, sans doute, les plus dangereuses qui soient.

Le livre est depuis quelques temps déjà (oui, je sais…) disponible en boutique. Maintenant que mon gentil éditeur a sa propre boutique en ligne, je ne peux que vous inciter à vous approvisionner à la source : http://www.les12singes.com/terra-incognita/104-les-secrets-des-confins.html

Si vous n’avez pas encore franchi le pas (mécréants !), j’espère que ce feuilletage en règle vous incitera à le faire. En route pour l’infini et au-delààààà !

La composition de la couverture est comme il se doit signée Maxime Plasse : une de ses plus jolies, non ? :-)

Pour ouvrir le livre, une petite explication s’avère nécessaire pour éclairer le concept de Confins et la place qu’ils prennent dans l’univers du jeu. C’est un historique volontairement court et qui peut, pour les plus pressés (ou ceux qui ont appris par cœur les pages d’historiques de la gamme ^^) se réduire aux seules phrases en gras (voir la photo) qui disent l’essentiel de ce qu’il y a à retenir sur ces contrées réputées inaccessibles et secrètes.

Le supplément décrit bien entendu ces fameux Confins. A noter toutefois qu’il le fait sur le mode de la suggestion et non de façon impérative : les Confins sont pour le Maistre des possibles, non des contraintes. En effet, ces territoires n’ont été ni explorés, ni cartographiés, ni même recensés. Bien au contraire, puisque c’est la tâche qui revient de droit aux PJ, héros de toute campagne de Terra Incognita : Voyages aux Pays de Nulle Part. Alors, le Maistre doit se sentir libre d’improviser, d’inventer, d’adapter à ses besoins et aux envies des joueurs cette description des différents Confins, qui suggère simplement à quoi s’attendre dans les futurs livres et scénarios officiels de la gamme. Mais, si ces éléments ne vous plaisent pas, ce n’est pas grave : les Confins sont prévus pour qu’il y ait de la place pour tout et pour tous !

On trouvera enfin quelques règles supplémentaires pour définir des PJ atypiques (originaires eux-mêmes des Confins!)

Le supplément présente aussi en détail le fameux Secret du Roi, son agenda, ses intrigues, ses personnalités, etc. ainsi que quelques autres services secrets alliés ou concurrents.

Les secrets des Confins contient également des règles, notamment le système Longue Route, prévu pour gérer les expéditions et les voyages plus ou moins improvisés entre deux lieux d’aventure. C’est la reprise, revue et adaptée plus spécifiquement à Terra Incognita, d’un système que j’avais jadis publié dans Di6dent #5.

 

Cette version bénéficie notamment d’une feuille de route (indispensable pour utiliser le système) inédite et adaptée à l’ambiance. Ici, c’est le modèle de démonstration pour comprendre le système. Pas de panique, il y en a aussi de vierges !

On trouve aussi dans le supplément l’ensemble des règles nécessaires à la conception et à l’utilisation des nefs célestes. Bon, c’est pas Car Wars, hein… Mais je crois que ça permet de se dépatouiller et surtout ça reprend les spécificités, notamment musicales, des voyages célestes dans l’univers du jeu.

Du coup, paf, la fiche qui va bien. Vous allez voir,avec tout ça, il va falloir finir par prévoir une deuxième édition dans une grosse boîte et tout ;-)

Un « Compléter l’équipage » un peu spécial : pas vraiment une Figure de plus mais plutôt une spécialisation pour vos héros qui seraient prêts à faire le grand pas (pour l’humanité, tout ça…) et à devenir Navigateur Céleste. Une sorte de « classe de prestige » comme on disait du temps du system D20.

Une grosse partie du livre (qui fait exceptionnellement 16 pages de plus que ses prédécesseurs) est consacrée à la fin de la campagne des Indes Célestes. On y trouvera deux scénarios au format classique de présentation (comme ci-dessus) mais aux ambiances très différentes (l’un des deux se passe entièrement au Pays d’Ici).

Mais la campagne s’achève sur un épilogue plus schématique qui est surtout conçu comme une boîte à outils permettant de guider le Maistre dans la rédaction d’un final réellement adapté aux PJ et à leurs actions successives.

Alors, atteindrez-vous à votre tour les Indes Célestes ?

Share

Leave a Response

Menu

Recherche


Dans les nuages...

Un autre univers de créations

Quoi ? Tu es une fille ??

Bon, tu as sûrement dû t'égarer sur ce blog ^^

Je te conseille putôt de te rendre sur ce site de création de bijoux fait main.

http://atelier-creation-bijoux.fr/fr/

On reste en tout cas entre gens de bon goût.

capture-site-petit-copie-1.jpg