Terra Incognita en force dans Casus Belli #5 !

février 10th, 2013  |  Published in A la une !, Blog  |  1 Comment

Ouf, après le décalage pour laisser le temps au #4 de vivre sa vie, après le report de la deadline pour intégrer les dernières nouveautés, après le retard habituel de l’imprimeur, après les farces du routeur… bref, j’ai enfin mon exemplaire auteur de CB #5 entre les mains. Après tout, le philosophe ne dit-il pas que l’attente est la plus grande part du plaisir ? Hum.

Or, ce numéro 5 (la classe, le luxe quoi ;-!) contient comme vous le savez désormais sans doute une grosse part dédiée à Terra Incognita : Voyages aux Pays de Nulle Part.

Vous y lirez d’abord une minutieuse chronique consacrée à toute la gamme naissante sur pas moins de six pages : cool ! J’espère que cette critique, globalement positive, donnera envie à de nombreux Casusiens de découvrir à leur tour le jeu. Pour les y aider, le mook (l’autre mook ;-!) contient par ailleurs un scénario inédit (signé de moi-même himself) destiné tout à la fois à donner un aperçu du potentiel du jeu (pour les petits nouveaux) et à arrondir la gamme actuelle (pour les vétérans). Il s’agit en effet du 3ème et dernier volet de la mini-campagne intitulée « campagne dodo ».

Pour les distraits, je rappelle brièvement que cette campagne se propose de faire découvrir à vos PJ le vrai destin du célèbre dodo de l’île Maurice. Elle est composée du scénario d’introduction présenté dans le livre de base, de la trame principale du « bac à sable » du Livre du Maistre et, donc, de ce « Dodozifier ! » de CB #5.

Si vous êtes un peu perdu, pas de soucis : dans les prochains jours, je publierai ici même un article faisant le point sur cette mini-campagne et offrant un certain nombre de documents d’illustrations et d’aides de jeu pour la mettre en scène.

Alors oui, évidemment, il est dommage d’avoir dû attendre environ 6 mois pour voir la fin de cette campagne mais pouvoir la diffuser dans un mook tiré à 5000 exemplaires, c’est une chance que nous ne pouvions pas laisser passer. Et puis, au départ, il était plutôt question d’une parution en octobre voire novembre, pas en février ;-!

 Bon, alors, il ressemble à quoi ce CB #5 côté TI ?

DSCN0624

Bon, là, ça rend modeste. Il y a pas moins de 14 pages du mook consacrées à TI mais, pour autant, on ne trouve son nom qu’en petit dans le cartouche consacré aux scénarios alors que Mournblade, qui vient de sortir et qui a été chroniqué à l’arrache est cité sous le logo.

DSCN0625

 Le début de la chronique de 6 pages consacrée au jeu.

DSCN0626

Comme on le voit, la chronique passe en revue et en détails chacun des trois livres de la gamme : ici, sur la page de droite, début de la section consacrée au Livre du Maistre.

DSCN0627

Ah, la fiche de PJ comme dans les « Epreuves du feu » de la 1ère génération des Casus : nostalgie (soupir). Dans la marge de droite, le bilan avec les + et les – : 3 + et un seul -. We aaaare ze chaaaaampions (bis).

Le début du scénario de 8 pages. Il est illustré par Bernard Bittler : un honneur ! Et là aussi, un peu de nostalgie (re-soupir).

DSCN0629

« Dodozifier ! » est un scénario « officiel » : il suit la présentation usuelle des autres scénarios de la gamme.

DSCN0630

On finit sur une autre belle illustration de Bittler. Si vous en voulez encore, allez donc visiter sa galerie ici : http://bernardbittler.blogspot.fr/

Et bien, que dire pour conclure si ce n’est : merci Casus ! C’est sympa de voir ainsi l’ancêtre des mag’ de jdr ouvert à la fois aux nouvelles créations francophones et aux plumes issues du confrère Di6dent.

Share

Responses

  1. Jouer la campagne dodo (spoiler !) :: Terra Incognita : Voyages aux Pays de Nulle Part, le jeu de rôle says:

    février 21st, 2013at 17 h 52 min(#)

    […] là qu’intervient le scénario du CB #5 : Dodozifier […]

Leave a Response

Menu

Recherche


Dans les nuages...

Un autre univers de créations

Quoi ? Tu es une fille ??

Bon, tu as sûrement dû t'égarer sur ce blog ^^

Je te conseille putôt de te rendre sur ce site de création de bijoux fait main.

http://atelier-creation-bijoux.fr/fr/

On reste en tout cas entre gens de bon goût.

capture-site-petit-copie-1.jpg