Terra quoi ?

avril 25th, 2018  |  Published in A la une !, Blog

La publication d’une sorte de kit de découverte du jeu dans les pages du JdR Magazine #41 me donne l’occasion de revenir sur quelques éléments de présentation simple de Terra Incognita. Sur ce blog, il y a certes déjà pas mal à lire. Mais si on ajoute qu’il y a pas mal de JdR disponibles dans l’absolu, cela peut rebuter celui ou celle qui veut savoir de quoi parle le jeu sans avoir à dépenser 1 h de son temps pour se faire une idée.

cyno 4

Je commencerais par une courte réflexion qui, je crois, est le cœur du projet Terra Incognita : TI est-il un jeu historique (catégorie dans laquelle il est classé dans les sites de vente en ligne, bases de données, etc.) ?

Sans doute. Mais il faut quand même fortement nuancer ce côté « historique » dans un jeu avec, en vrac, des extra-terrestres, des géants, le Chat Botté, des îles volantes, des hommes-chiens qui parlent, de l’alchimie, etc. :-D

Ce que je peux dire sur le rapport de Terra Incognita à l’Histoire, c’est que l’univers de jeu est « historique » en cela qu’il prend pour argent comptant tout ce que la littérature d’imagination de l’époque (au sens large, hein, disons XVIIe-XVIIIe siècle) a pu inventer : si ça existe dans un livre de l’époque alors ça existe aussi dans l’univers de jeu. Na.

Des animaux qui parlent ? (La Fontaine) Alors, OK, y en a.
Des voyages dans la Lune ? (Cyrano de Bergerac) On prend.
Des îles volantes, des géants, des lilliputiens, etc. (Gulliver) ? Il nous en faut !
Des officiers qui voyagent sur des boulets ou des demi-chevaux ? (Münchhausen) ? On en veut chez nous aussi.
Des maisons en pain d’épice et des loups garous ? (Perrault) Oué, pas de problème : on en met.
Etc.

Vous avez compris le principe, pas vrai ?

Jan_Vermeer_van_Delft_009

Tout ce « surnaturel » se retrouve surtout dans des contrées éloignées et quasiment inaccessibles (genre : la Lune  :mrgreen: )  : les Pays de  Nulle Part. L’Europe, elle, appelée Pays d’Ici, est relativement peu touchée par tout ça (en fait, elle a oublié tout cela depuis longtemps) et ressemble d’assez près à notre Histoire vers le début du XVIIIe siècle.

Le problème, c’est qu’il y a des explorateurs (devinez qui ça peut bien être…) qui ne font rien qu’à débusquer des Pays de Nulle Part, à en explorer les merveilles et à en ramener au Pays d’Ici mille Prodiges et trésors (et pas d’ennuis, parfois ^^). Du coup, le Pays d’Ici vacille sur ses certitudes et devient pas mal chaotique. S’éloignant ainsi petit à petit de son côté le plus « historique ».

Techniquement, ce melting pot est aussi une astuce de « raconteur d’histoires » pour essayer d’avoir à la fois le feeling historique (l’utilisation de documents, de vrais noms de vrais personnages, etc.) et quand même une grosse dose de fantasy.

Au niveau des règles, bornons-nous à préciser que la base en est ultra-simple : 5 caracs dont le niveau est échelonné de D2 à D12. On lance le dé approprié et on essaye de faire plus que la Difficulté. Après, bien sûr, il y a quelques trucs en plus qui viennent se greffer sur cette base pour ceux qui aiment corser l’affaire mais l’essentiel peut se gérer avec la mécanique basique exposée ci-dessus.

FloatingIsland(700x1020)

—————————————————————————————————————————

Si ce texte est encore trop long pour vous (pfff, ces jeunes ^^) ou que vous êtes à la recherche d’un poil plus d’objectivité, vous pouvez vous tourner vers quelques sources extérieures pour vous faire une idée.

L’excellent Rôliste.tv propose ainsi une chouette vidéo « coup de projecteur » de plus de 15 mn sur le jeu ici :

A noter d’ailleurs que, même si c’est moins synthétique, vous pouvez trouver d’autres vidéos concernant TI sur leur site : http://rolistetv.com/?s=terra+incognita

Évidemment, quand on parle JdR et base de données, on ne peut jamais oublier l’indispensable GROG. Le principe du jeu et chaque livre sorti sont exposés à l’aide de textes informatifs et objectifs. Même si ils restent hélas peu nombreux, vous pouvez peut-être faire votre miel des quelques commentaires déposés par les lecteurs et les joueurs (5/5 pour le livre de base :-) ) : http://www.legrog.org/jeux/terra-incognita-voyages-aux-pays-de-nulle-part

Toujours chez les incontournables de notre petit monde geek, vous pouvez aussi trouver chez SFU une interview de ma pomme : http://www.scifi-universe.com/actualites/12394/entretien-avec-julien-clement Avec un peu de bol, j’y réponds pile-poil aux questions que vous vous posez sur le jeu.

Enfin, parmi les critiques publiées sur le net, je connais celle-ci : http://www.kissmygeek.com/55-jeux/le-jeu-de-role-terra-incognita-voyages-aux-pays-de-nulle-part mais il en existe peut-être d’autres.

Bonne lecture.

Et si vous avez encore des questions après tout ça, n’hésitez pas à me solliciter via Facebook.

Share

Leave a Response

Menu

Recherche


Dans les nuages...

Un autre univers de créations

Quoi ? Tu es une fille ??

Bon, tu as sûrement dû t'égarer sur ce blog ^^

Je te conseille putôt de te rendre sur ce site de création de bijoux fait main.

http://atelier-creation-bijoux.fr/fr/

On reste en tout cas entre gens de bon goût.

capture-site-petit-copie-1.jpg